De Beers et les Sight de brut.

 

Jusqu'au milieu du 19e siècle la détention d'un diamant était un grand luxe des nobles et des aristocrates. La diffusion de masse des diamants est arrivé seulement grâce à De Beers.
L'homme d'affaires britannique Cecil Rhodes avait pris part marginalement à la course au diamant en Afrique du Sud à la mi-800 en installant des pompes à eau pour les pionniers qui cherchaient diamants. Rhodes avait reflechi que les diamants venaient des certaines terrains specifiques, donc en 1888 ilachetait et rassemblait dans un consortium les petits et les grands propriétaires fonciers dont un de proprieté des frères De Beer, d'où le nom du premièr consortium d’exploitation minière de diamants: De Beers Consolidated Mines Ltd, en jetant les bases du plus important et le plus rentable monopole du 20e siècle.



Si en Afrique du Sud étaient les mines des diamants De Beers, au début des années 900, sous la direction de Ernest Oppenheimer nouveau propriétaire (de l’Anglo American Corporation que nous retrouverons plus tard) les sociétés commerciales chargées de la distribution étaient établis à Londres et à Tel-Aviv, en particulier à Londres où ils tenaient les célèbres Sight, dans laquelle un groupe d'acheteurs se réunit dix fois par an pour acheter (ou pas) en vrac, à un prix prédéterminé, une «boîte» de diamants bruts. Nous comprenons comment le système a permis à De Beers de manipuler les prix, pendant un siècle, avec le contrôle de la quantité et la qualité mis sur le marché.

Le mécanisme a commencé à se bloquer à la fin des années ‘80 quand, ensemble aux rivendications syndicales, les gouvernements des Etats (Russie, Botswana, Afrique du Sud, Canada, Australie) ont commencé à ne pas renouveler les concessions en menaçant de quitter le syndicat de De Beers et opérer librement sur le marché. Cette révolution dans les affaires de De Beers a poussé la propriété de l'entreprise directement sous le controle du géant Anglo American (toujours famille Oppenheimer) et de saisir directement le marché au détail en donnant licence d’explitation commercial de la marque De Beers au groupe LVMH.

Contacts

adresseANTWERP DIAMOND BOURSE
SCHUPSTRAAT, 17 - 2018 ANTWERPEN (BE)

téléphone
+32 (0)3 231 4870

fax
+32 (0)3 231 4671

email
info@marcellomanna.com

©2020 marcello manna. All rights reserved. Designed by rodeadvertising.com

Search

informatif

Ce site web ou outils tiers utilisés par ce que nous utilisons les cookies nécessaires au fonctionnement et utiles aux fins décrites dans la politique de cookie.
En fermant cette bannière, faire défiler cette page, en cliquant sur un lien ou de continuer la navigation de toute autre manière, vous consentez à l'utilisation de cookies.